Les Pyrénées dans l’Almanach 2021

D’Hendaye à Collioure, c’est une véritable encyclopédie sur les Pyrénées (1). Cet excellent ouvrage traite de conseils aux randonneurs, de produits régionaux, d’idées de lecture, de légendes, d’Histoire, de patrimoine, de balades, de recettes et, pour chaque semaine, un Quizz. Que demander de plus ? Les 52 semaines livrent leur diversité curieuse ou passionnante. Au […]

5 – 1789 : Comparaison n’est pas raison

Dominique Lalanne, maire de Vic-Bigorre du 25/01/1781 au 14/12/1789, date de l’abolition des municipalités par l’assemblée Constituante, n’ignore pas la tenue de l’assemblée des notables, le 6/11/1788. Il déclare : « Messieurs, il serait impossible d’y trouver une époque aussi mémorable que celle ou la Monarchie française se trouve aujourd’hui. Quel spectacle pompeux et imposant […]

Les vieux châteaux Gascons

L’auteur cite Pierre Bénouville, architecte et archéologue, dessinateur des plans qui permirent aux Gersois de connaître 52 châteaux et églises de leur territoire (1). Philippe Lauzun accompagna ces plans de leur histoire. Huit monuments du XIIIe siècle sont présentés ici : les châteaux du Tauzia, Massencome, La Gardère, Busca, Léberon, Pardaillan, la tour du Guardès et […]

4 – 1789 : Noël à Vic-en-Bigorre

En 1787, l’idée d’États généraux avait déjà été évoquée par le Roi. On pensait qu’il voulait faire diversion et manquait de sincérité. Le 5/07/1788, Armand Brette assigne le déclenchement de la convocation considérée comme un long processus. Le vœu du Roi est de réunir une « assemblée aussi nationale et aussi régulière qu’elle doit l’être […]

100 ans de réussites aéronautiques : LATÉCOÈRE

Pierre-Georges Latécoère donnera naissance à l’aéronautique toulousaine puis de la plus grande compagnie aérienne internationale, dès 1920 (1). Il est né à Bagnères-de-Bigorre en 1883. Son père Gabriel y tenait une scierie. Il maîtrisait le travail du bois par l’Adour, énergie fluviale indispensable, et l’utilisation de roues hydrauliques et turbines. Brillant élève, Pierre-Georges fut envoyé […]

Madame de la Rhune

Prosper Mérimée, auteur de cette appellation de fantaisie, vouait une admiration secrète pour la belle Eugénie de Montijo (1). Napoléon III « s’affranchissait des convenances ». Un cancan de cour les traitait « d’aventuriers ». Avec un accent allemand venu de son exil en Suisse, il l’appelle « Ugénie ». En 1854, sur une plage déserte, elle lui fait découvrir Biarritz. […]

1 – 1789 : Un hiver de gueux

Dans l’esprit de mes chroniques mémorielles sur les Hautes-Pyrénées, je commence aujourd’hui une série sur la préparation des communes du département pour les États généraux annoncés pour le 4/05/1789, à Versailles. Le Tiers-État et une partie du Clergé bigourdan vont mettre en relief tous les privilèges et les inégalités d’un système d’Ancien régime à bout […]